Le ski hors piste / Freeride

Le ski hors-piste se pratique par définition en dehors des itinéraires balisés et surveillés d'une station de ski, sur des pentes de neiges non-damées, accessibles par simple gravité c'est à dire généralement par une traversée à ski à partir de l'arrivée d'une remontée mécanique ou d'un point stratégique de la piste.

Conseils généraux:

Le port des équipements ARVA, pelle, sonde est indispensable, il faut impérativement vérifier leur bon fonctionnement et ...apprendre à s'en servir.
Le port du casque et d'une protection dorsale sont conseillé, ainsi qu'un sac ABS pour évoluer sur les pentes les plus soutenues.
La consultation préalable des bulletins météorologiques et nivologiques permet l'évaluation de la stabilité du manteau neigeux.
Enfin une sérieuse connaissance des lieux et un minimum d'expérience de la montagne est nécessaire.

Les règles incontournables de l’évolution hors piste relèvent essentiellement du bon sens:


      -Etre toujours en total contrôle de sa vitesse, quelques soient les conditions.
      -Evoluer sur des terrains en adéquation avec son niveau technique, sa condition physique, son état de fatigue et son expérience.
      -Rester vigilant, à l’écoute de l’environnement, faire des pauses, savoir s’adapter.

Quelques conseils techniques de base pour la bonne pratique du ski en poudreuse:


      -Garder ses skis plus à plat, les épaules dans la ligne de pente et rester léger.
      -Centrer le poids du corps au milieu du ski pour éviter la perte de contrôle des skis (et les crampes des cuisses...)
       -Garder le poids du corps mieux réparti sur les 2 pieds.
       -Accentuer le jeu vertical dans la neige profonde ou lourde (sensation de rebond, d’appui/relachement rythmé par un appui bâton...)
       -Respirer et surtout souffler pour éviter l'essoufflement.  

Un professionnel de la montagne vous guide pas à pas grâce à son expérience et vous apprend à évaluer les risques:


   les accidents naturels du terrain (ruptures de pente ou barres rocheuses, rochers cachés, ravines, arbres...)
   la variabilité du manteau neigeux (instabilité, diverses qualités de neige poudreuse, croutée, glacée...)
   l'isolement en cas de nécessité (donner l'alerte, se faire répérer...)
   l'égarement si visibilité réduite (brouillard, chute de neige...).

 


Surtout vous commencez progressivement sur les bords de piste et quelques centimètres de neige poudreuse avant de vous diriger vers de véritables descentes à ski plus loin des pistes pour que cela reste un pur plaisir!

ANENA.jpg

L'ANENA, l'association nationale pour l'étude de la neige et des avalanches

Ski3Val

Courchevel La Tania Meribel

ski3val@gmail.com


Tél : 00 33 6 14 78 78 77

© ski3val All rights reserved